6 erreurs qui vous empêchent d’avancer

15 Mar, 2023

Aujourd’hui on parle des 6 erreurs à éviter qui vous empêchent d’avancer dans vos projets.

Il n’y a pas si longtemps vous vous êtes peut-être dit, « allez on commence une nouvelle année, j’ai plein de projets, plein d’envie cette fois je m’y mets ».

Et vous voilà un moins plus tard, avec le sentiment d’être déjà dépassé, déjà retombé dans de mauvais travers.

Ça vous parle ?

Perso j’ai vécu ça des dizaines de fois, et puis un jour j’en ai eu marre.

J’ai lu beaucoup de choses sur le sujet, certaines ont fonctionné, d’autres pas du tout.

Je vous donne ici les 6 conseils qui ont marché pour moi, pour avancer dans les projets qui vous tiennent à coeur.

1.Arrêtez les to do

changer de vie organisation - La Bascule
Stop aux to do!

La 1e erreur, et qu’on fait quasi tous, c’est de faire des to do à longueur de journée.

Moi la 1e. Et surtout si elles sont 2 fois plus longue que le temps imparti.

« et vas y que je t’écrive des tartines sur plusieurs pages »

Je suis une spécialiste.

➡️ Le problème avec les to do list, c’est qu’on met tout au même niveau, comme si tout avait la même importance.

Autant la ligne « racheter du papier toilette » que « faire un bilan de compétence ».

Vous voyez déjà le problème ?

Bon et puis il y a aussi cette frénésie à vouloir absolument barrer des trucs pour avoir l’impression d’être efficace. Alors on y va de bon cœur, on essaie de raturer le maximum, et du coup on se focalise sur les trucs insignifiants qui prennent le moins de temps et procure donc la plus grande satisafaction niveau raturage.

Le problème c’est qu’en faisant ça on s’éparpille, et surtout on s’imagine que tout à la même importance.

Ce qui est faux.

Une bonne to-do list devrait se réduire à maximum 2 ou 3 tâches par jour, en se basant :

  1. sur la règle du 80/20 qui veut que 20% de vos efforts donnent 80% du résultat
  2. sur vos priorités à vous, sur ce qui va vous aider chaque jour à rendre votre vie meilleure

Alors ça ne veut pas dire que vous ne devez plus faire vos lessives, mais peut-être devriez vous aussi remonter la ligne « faire un bilan de compétence » tout en haut de la liste.

➡️ Ne vous concentrez plus sur le rendement mais sur la productivité.

Forcez-vous à dire non si certaines tâches ne font pas parties des choses essentielles pour vous.

➡️ Réduisez volontairement vos to do list au strict minimum, en vous concentrant sur ce qui vous apporte de la valeur.

2.Travailler d’abord pour vous

Capture decran 2023 03 15 a 15.45.13 - La Bascule

A titre personnel j’avais pris l’habitude de travailler en premier pour les autres, chaque matin.

Et puis si il restait du temps en fin de journée, ou le weekend je travaillais sur mes projets personnels. Dont le podcast par exemple.

Ça me semblait naturel parce que travailler pour les autres me faisait vivre, et puis j’avais des deadlines, alors que si de mon côté je reportais un projet perso, ça ne dérangerait pas grand monde.

Mais en me documentant sur le sujet j’ai commencé à faire l’inverse : la priorité est devenu moi, et j’ai décidé il y a quelques mois de commencer chaque matin par travailler quelques heures pour moi, sur les projets qui me tenaient à cœur avant de passer au reste.

Et croyez moi ça change beaucoup de chose.

➡️ En travaillant chaque jour, quand vous êtes le plus disponible et réactif (le matin pour moi) sur votre projet, vous avez beaucoup plus de chance de le faire sortir un jour du placard.

Ce n’est pas facile, car parfois il y a vraiment d’autres urgences, et il faut se faire violence pour garder 2 ou 3h bloquées sur ses projets, mais c’est la seule manière de les faire avancer et de se perdre chaque jour dans des urgences qui ne seront jamais les votres.

Essayez de vous bloquer le temps que vous pouvez chaque jour, en priorité. 1h le matin, ou 1h le midi, juste pour vous, pour réfléchir à votre changement de vie, à votre projet ou vos envies.

Et fixez-vous la règle que si un jour vous avez un empêchement vous devez absolument remplacer ce créneau annulé avec vous même.

3.Arrêtez d’être multitâches

Capture decran 2023 03 15 a 15.47.09 - La Bascule

Et c’est moi la multitâche par excellence qui vous dit ça. Mais je m’explique ! Je ne vous dis pas de ne plus faire différentes choses dans une même journée, mais d’organiser mieux les choses.

Ça nous est tous arrivé de répondre à un mail, de commencer à lire un document, puis d’être interpellé par son téléphone, puis de répondre à Micheline de la compta. Il s’est passé 1h et vous avez l’impression de n’avoir rien fait du tout.

C’est ça dont je parle.

➡️ Arrêtez de faire milles choses à la fois.

Organisez votre temps de manière à réaliser tous les gestes de même nature en même temps.

Ça c’est un enseignement de l’ébenisterie : réaliser toutes les tâches de même nature ensemble. Par exemple on ne sculpte pas un pied de chaise, puis on le poli, puis on le colle à l’assise. Non on va plutôt sculpter toutes les pièces d’un coup, puis tout polir d’un coup, puis tout poncer d’un coup etc vous avez compris le principe.

Dans la vraie vie c’est pareil.

On va se bloquer 1h pour répondre à tous les mails d’un coup. Puis 2h pour lire ce dont on a besoin, puis un autre créneau de 2h pour écrire une présentation etc

➡️ Bref on réalise une tâche par créneau et on rassemble le plus possible les tâches de même nature.

Et ça fonctionne pour tout.

Même la bouffe. C’est le principe du batch cooking par exemple.

Ça va vous libérer un temps fou, et surtout vous allez gagner en efficacité pour avancer concrètement sur vos projets.

Pour la petite histoire lorsque j’enregistre ces épisodes j’utilise le même système de regroupement, je les rédige et les enregistre par 3 ou 4, ce qui est beaucoup plus efficace que de les enregistrer un par un.

4.Confondre sprint et marathon

Capture decran 2023 03 15 a 15.52.25 - La Bascule

Je vous donne cet exemple imagé parce qu’il aide à visualiser.

Très souvent on est plein de bonne volonté et on se fixe d’un coup des objectifs ambitieux. Et bien souvent résultat au bout de 10j on lâche l’affaire parce que c’est trop difficile de tout gérer en même temps et c’est normal.

Par exemple ne vous dites pas que vous allez faire 2H de sport par jour, ou travaillez 2h par jour sur votre projet si vous ne le faites pas du tout aujourd’hui.

Commencez par 15min, puis peut être au bout de 2 semaines passez à 20min.

➡️ L’idée ici est de commencer petit, comme un marathon, en se préservant, et en ayant l’ambition de continuer sa routine sur le très long terme.

Il y a beaucoup de livre d’ailleurs sur le sujet qui explique comment le corps humain transforme une discipline en habitude au bout de quelques semaines. C’est complètement fascinant de voir qu’au bout de 2 mois à faire par exemple 15min de marche le matin, cette discipline peut complètement rentrer dans vos habitudes, et vous vous retrouvez un matin à nouer vos lacets sans même vous en rendre compte !

Mieux vaut donc y aller mollo mais surement, et privilégier le long terme à un effort trop important que vous ne tiendrai que quelques jours.

5.Croire que la volonté ça se décide

Capture decran 2023 03 15 a 15.55.09 - La Bascule

On croit souvent à tort que la volonté c’est un truc qui se décide, selon l’adage quand on veut on peut. Et qu’on peut donc la convoquer quand bon nous semble.

Or c’est faux, nous avons un stock de volonté limité chaque jour, qui s’épuise au fur et à mesure de la journée.

Et qui dépend de beaucoup de paramètres : la façon dont on s’alimente, dont on dort, dont on se sent au quotidien.

Généralement on a plus de volonté le matin, car c’est le moment ou les batteries sont rechargées en termes de sommeil ; et d’alimentation.

C’est pour cela que je vous disais plus haut que je me reservais quelques heures le matin pour mes projets perso, parce que c’est aussi el moment ou je suis le plus concentrée et ou j’ai le plus de volonté.

En revanche si vous me demandez de reflechir entre 14h et 16h quand je digère je n’ai aucune volonté, et aucune once de concentration. C’est pourquoi j’essaie de programmer sur ces temps là des tâches à faible valeur ajoutée, histoire de ne pas trop subir mon innefficacité.

Prenez donc en compte cette jauge de volonté. Planifiez les tâches les plus importantes pour vous, celles qui demandent de la concentration sur les plages horaires où vous êtes le plus volontaire, le plus motivé.

➡️ Traitez ce qui a le plus d’importance au moment ou vous avez le plus de volonté.

Et ce qui a le plus d’importance c’est vous.

6.Ne pas avoir de vision

Capture decran 2023 01 24 a 20.41.47 - La Bascule

Très souvent ce qui bloque dans l’avancement de nos projets, c’est de ne pas avoir de vision claire et précise.

Du coup si on ne sait pas très bien pourquoi on va se fatiguer, ça n’est pas très motivant et on repousse.

➡️ En revanche si vous visualiser votre projet, votre changement de vie, que vous donnez un sens à chaque minute passée sur votre projet, votre perspective change.

Il ne faut pas juste réfléchir à comment vous pourriez changer de vie mais visualiser ce que ça peut donner dans un an ? Pourquoi voulez-vous poser des actions ? Pour quel style de vie ? Pour arriver où ?

Mettre un projet en place ça prend du temps et de l’energie, c’est fatiguant, démotivant, difficile parfois, alors ce qui va vous tenir c’est d’avoir l’objectif final clair dans votre esprit.

Ce que vous faites maintenant, chaque jour, 15min, 1h ou 2h c’est utile parce que ça sert un objectif commun que vous avez défini, et qui va vous emmener vers une vie qui vous correspond davantage.

Sans vision vous pédalez dans le noir, et autant vous dire que personne n’aime ça. (à part ceux qui vont chez dynamo)

Définissez donc votre vision, votre objectif à moyen terme, je vous renvoie d’ailleurs à la boîte à outils #34 qui explique comment se fixer des objectifs correctement.

C’est votre vie dont il s’agit, ça n’est pas juste une routine sans queue ni tête, mettez du sens derrière, un objectif concret, visualisez la vie qui vous fait rêver et ce pourquoi vous aller mettre une intention chaque jour.

Conclusion

En résumé voici les 6 erreurs à éviter :

1.Eviter de faire des to do list et préférer la productivité au nombre de lignes barrées

2.Eviter de travailler pour les autres en priorité.Travailler d’abord pour vous en vous bloquant un créneau chaque jour

3.Arrêter le multitasking et organisez votre journée en bloc de tâches identiques. Par ex essayez de répondre à tous vos mails en même temps.

4.Partir trop vite trop fort.Préférez de petits objectifs chaque jour sur le long terme plutôt que d’être trop ambitieux et d’abandonner

5.Croire que la volonté est homogène chaque jour. Travaillez sur ce qui est le plus important quand vous avez le plus de volonté et de capacité de concentration, soit le matin pour la plupart des gens

6.Ne pas Visualiser là ou vous voulez aller et pourquoi c’est important pour vous. Posez vous et définissez votre vision, votre objectif à long terme et ce que vous avez vraiment envie de changer.

J’espère que cela vous aura aidé, motivé et fait gagner un temps précieux en évitant de tomber dans ces erreurs qui vous tiennent immobiles.